Messages  |   English version  |  


? | Page d'accueil | Logiciels et plugins

Site de Grebz
Site de Grebz



LOGICIELS ET PLUGINS

Les logiciels en musique permettent d'enregistrer, modifier, manipuler et mixer de multiples façons différentes. Les matériels utilisés traditionnellement pour faire de la musique ont quasiment tous leur équivalent logiciel et les progrès constants de l'informatique rendent les logiciels de plus en plus performants, pratiques et efficaces. Ce qui ne rime pas toujours avec simplicité, malheureusement, mais tout s'apprend !

Voici les quelques catégories de logiciels que je vous présente. Ce n'est évidemment pas exhaustif, mais c'est un aperçu des types de logiciels que vous serez sans doute amenés à côtoyer voire à utiliser pour faire de la musique.

Séquenceurs

Le séquenceur est au cœur de la configuration home studio.

Séquenceurs

Instruments virtuels

Les instruments virtuels sont nombreux et variés : synthétiseurs, instruments à corde, à vent, claviers, batteries... pour tous les goûts et tous les besoins.

Instruments virtuels

Effets

Réverb, égalisation, compression, delay, chorus... les effets sont indispensables pour maîtriser votre son.

Effets

Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27



Jukap
le 28/11/2010 à 00h00

Pour la fréquence d'échantillonnage, c'est relativement inaudible entre 44 et 88 pour un enregistrement (sauf peut-être conditions de chaîne audio parfaite), par contre cela devient TRÈS intéressant dès qu'il existe un TRAITEMENT DU SON DANS LE DAW : EQ, comp, simus, réverbes, etc... On gagne très rapidement en définition et profondeur lorsqu'on augmente la fréquence d'échantillonnage et là pour le coup, le 96 prend son sens (par contre, ça met vite à genoux le processeur...).



Jack
le 27/11/2010 à 23h32

C'est quoi que tu appelles Bus ?

* * * * * * * * * * * * * * * *

Un bus se présente visuellement comme une piste, mais au contraire d'une piste, le bus ne contient aucune donnée (pas d'audio, ni de données MIDI). En revanche, tu peux y appliquer des effets et agir sur de nombreux paramètres (volume, panoramique, données d'automation...). Ils servent souvent à regrouper les données venant d'autres bus ou de plusieurs pistes en un seul endroit afin de pouvoir contrôler d'un bloc plusieurs pistes par exemple (passer en Muet toutes guitares d'un coup, ou ne mettre en Solo que les synthés, etc.)

Exemple d'utilisation d'un bus : tu crées 3 pistes de guitares, et tu souhaites leur appliquer un traitement commun, comme par exemple la même réverb.
Au lieu de mettre 3 fois la même réverb sur les 3 pistes de guitares, tu crées un bus, tu indiques à tes 3 pistes de pointer vers ce bus et tu appliques l'effet réverb sur le bus.
Résultat : tes 3 guitares auront la même réverb, mais tu n'auras utilisé qu'un seul plugin. Avantages : moins d'utilisation processeur avec une seule réverb qu'avec trois, et si tu souhaites modifier la réverb, tu n'as pas besoin de le faire 3 fois.

Autre exemple : tu souhaites appliquer des effets différents à une guitare présente sur une piste. Au lieu de créer plusieurs pistes, tu crées plusieurs bus, tu fais pointer ta piste vers chacun de ces bus, et sur chacun d'entre eux, tu places des effets différents (des simulateurs d'ampli différents, des panoramiques différents, des pédales d'effets différentes, des EQ différents, des volumes différents, etc...)
Au final, en n'ayant enregistré qu'une seule piste de guitare, tu pourras donner une grande richesse sonore à cette unique piste, tu pourras donner l'impression qu'il y a plusieurs guitares...

Grebz



Tekk
le 22/11/2010 à 09h51

Super boulot ! . . . Félicitations



Gil
le 21/11/2010 à 12h44

Excellent site, merci pour toutes ces infos.



Marcus
le 20/11/2010 à 21h04

Super site, vraiment bravo, mais j'ai un problème, peut-être que je suis trop novice mais j'arrive pas à utiliser ce que je télécharge (fichier dll), pouvez-vous m'éclairer. Merci.


* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

D'abord, je précise que tous les téléchargements que je propose sont pour PC sous Windows uniquement, pas pour Mac ou Linux.
Ensuite, les fichiers DLL doivent être placés dans un répertoire "VST". Soit un répertoire déjà existant qui a été créé lorsque vous avez installé votre séquenceur, soit un répertoire que vous créez vous-même où vous le souhaitez. Dans tous les cas, il faudra indiquer dans les options de votre séquenceur quel est le(s) répertoire(s) où se trouvent vos VST.
Pour cela, ça dépend des séquenceurs. Dans Sonar (le séquenceur que j'utilise), il faut aller dans "Options", "Global", puis l'onglet "Plug-ins VST" : c'est là qu'on peut ajouter le(s) répertoire(s) où l'on range ses plugins.
Ensuite, si le séquenceur ne le fait pas automatiquement au démarrage, il faut lui indiquer de scanner les VST présents sur votre disque dur afin qu'ils soient pris en compte et ajoutés à la liste des plugins que vous pouvez utiliser dans vos projets. Là encore, la façon de faire dépend du séquenceur utilisé, mais je suppose que le principe est toujours le même.

Grebz

Haut de page